Biographie

Depuis plus de 15 ans, Yvan Peacemaker (Yvan Jaquemet, de son vrai nom) marque de son empreinte la scène hip hop suisse, française et allemande en tant que compositeur et producteur. Voici en quelques mots un condensé de son parcours.

A l’âge de sept ans, suivant le conseil avisé de ses parents, Yvan commence à prendre des cours de piano classique. L’apprentissage demande beaucoup de régularité et d’assiduité, et il préfère souvent jouer au foot avec ses copains plutôt que travailler son instrument. Il persévère toutefois, sage décision qu’il ne regrettera pas!

A l’âge de treize ans, lorsqu’il touche pour la première fois un clavier électronique, c’est la révélation: il réalise qu’il peut jouer et enregistrer plusieurs instruments différents, et même créer des motifs rythmiques… Devenir un orchestre à lui tout seul, le rêve!…Ses parents lui offrent alors son premier clavier électronique, un vrai petit bijou aux yeux de l’adolescent. Depuis ce jour, l’idée de faire de la musique son métier ne le quitte plus.

Deux ans plus tard, des copains qui veulent former un groupe de rap lui proposent de les rejoindre en tant que beatmaker. Le nom et les membres du groupe changent fréquemment, puis en 1994, DOUBLE PACT trouve la formation qui fera sa renommée : Stress et Nega au micro, Yvan à la production.

Grâce au succès d’estime de son premier album (“Impact no 3” / 1995), DOUBLE PACT rencontre une partie des acteurs de la scène rap française et Yvan commence à être sollicité par des artistes comme IDEAL J, FABE, MANU KEY ou encore 113.

Le rap français est en plein essor et les compositions mélodieuses et énergiques d’Yvan plaisent de plus en plus. Au début des années 2000, PASSI, ROHFF ET PIT BACCARDI font à leur tour appel à ses services.

Son premier gros succès, il le réalise avec la chanteuse R’n’B JALANE et son titre “Ma Musique”, single classé dans le top 10 des charts en France en 2001.  Puis les succès s’enchaînent avec la production des titres “Gravé dans la Roche” de SNIPER, “Miroir, Miroir” de ROHFF, “Daddy” de DIAM’S. L’Allemagne s’intéresse également à son travail et il contribue à la réussite de MASSIVE TöNE  avec  les singles “Cruisen” et “Traumreise” ainsi que celui d’ASD avec “Sneak Preview”.

En quelques années, Yvan Peacemaker est devenu un producteur incontournable de la scène hip hop européenne.

Lorsque DOUBLE PACT se sépare au début des années 2000, Yvan prend part à l’aventure solo de son ami STRESS, en tant que compositeur et producteur de ses albums.

En 2005, leur deuxième album est disque d’or en Suisse, c’est le couronnement de dix ans d’un travail mené avec passion et acharnement par les deux compères.

Les années suivantes sont encore plus riches en émotion et en succès. Yvan produit les singles de SINIK “Ne dis jamais” et “Rue des Bergères” ainsi que celui de SNIPER “Brûle”. Il produit aussi les titres “Mauvais garçon” pour BOOBA et “Cours” pour JOEY STARR.

En Allemagne, c’est le rappeur BUSHIDO qui fait appel à ses services pour le titre “Heile Welt”.

En Suisse, les albums “Renaissance” et “Des Rois, des pions et des fous” de STRESS sont certifiés double platine et le single “Superschwiizer” de GIMMA rencontre un franc succès en Suisse allemande.

En 2010-11, Yvan continue de composer et produire pour d’autres artistes, comme STRESS ou BLIGG (co-composition des titres “Romeo & Julia” et “I’d kill for you”).

Mais il a envie d’explorer d’autres horizons musicaux encore et d’aller s’essayer à d’autres style que celui du hip hop, il décide donc de réaliser son propre album (The Elixir – 2012). A l’instar de TIMBALAND ou MARK RONSON, il compose et produit des musiques sur lesquelles il invite des chanteurs venant d’horizons musicaux différents. A l’écoute des quelques titres déjà terminés, il s’en dégage une musique créative mélangeant soul et pop sur des rythmiques hip hop.